Géographie de la Côte-Est

Quand on parle de la côte-est de Madagascar, cela nous fait tout de suite penser à la province de Tamatave ou Toamasina en malgache. Cette dernière tient une superficie de 71 911 km2 et est peuplée par 3 438 275 habitants en 2011, dont la population « Betsimisaraka » ou « Les nombreux inséparables ». Le littoral est de Madagascar étant très vaste, le premier et plus grand port de l’île y est implanté.

Quand géographie et tourisme sont au rendez-vous à l’est de Madagascar
La côte-est de Madagascar est caractérisée par des sols alluvionnaires, un relief montagneux et un climat tropical humide. Cette région pluvieuse connaît d’importantes précipitations par rapport aux autres régions de l’île à cause de son exposition au vent de l’Alizé provenant du sud-est, soit 3500 mm par an. De par son relief et son climat, la végétation de la côte est est marquée par la forêt tropicale. En voyageant sur ce côté de l’île, vous ne manquerez pas de rencontrer des arbres de voyageur ou « ravinala », plantes typiques de la région. La côte est a su garder l’ancienne appellation donnée autrefois à Madagascar, dont « l’île verte » grâce à la présence massive de forêts. Les plaines de Tamatave ont toutefois été aménagées en rizière.

Subdivisions territoriales de la côte-est
La province de Tamatave regroupe trois régions ou « faritra » en malgache. La région du Lac Alaotra appelée « Alaotra – Mangoro » compte cinq (5) districts. Vous y trouverez celui d’Ambatondrazaka avec ses sols très fertiles, un district très connu pour la riziculture. Andilamena représente également une mine de saphir et de rubis très convoitée sur la côte est de Madagascar. La région d’Analanjirofo a six (6) districts et l’île Sainte Marie en fait partie. La région de l’est appelée « Atsinanana » contient sept (7) districts. Vous y trouverez le chef lieu Tamatave I et les fameux districts tels Tamatave II, Brickaville, Vatomandry, etc. Chaque région et district ont leurs particularités : plages, cultures de rente comme les vanilles, fruits exotiques, etc.

Les îles de la côte-est de Madagascar
La côte-est ne se limite pas qu’à Tamatave. La zone orientale de Madagascar s’étend de Sambava au nord-est jusqu’à Mananjary au sud-est. Outre les Betsimisaraka de Tamatave, vous pouvez rencontrer les Antemoro de la région Vohipeno dans le sud-est, tout autant que les Antambahoaka de Vatovavy Fitovinany, tous dans la province de Fianarantsoa. Cette dernière est partagée entre le centre et l’est de Madagascar. Un immanquable de cette partie de l’île figure le Canal des Pangalanes mesurant 600 km et longeant la côte est depuis Tamatave jusqu’à Mananjary.
Les îles avoisinantes constituent des atouts touristiques de la partie orientale de Madagascar. La renommée de l’île Sainte-Marie ou « Nosy Boraha » pour la reproduction des baleines à bosse attire de nombreux touristes tous les mois de juin. Les « Nosy Mangabe » et « Nosy Antafana » sont connus pour la richesse de leur faune. Nous ne citerons plus les merveilles cachées de l’île aux nattes, de l’île aux Forbans, etc.