Petit Poucet deviendra grand… Merci Bareas

De tous côtés, les remerciements fusent envers cette équipe nationale des Bareas. Oui….. Madagascar ne rejoindra pas le dernier quart gagnant de cette CAN 2019 et pourtant….. Ce peuple méconnu se sent vainqueur et reconnaissant. Première participation à la Coupe d’Afrique des Nations, premier de sa poule aux éliminatoires en vainquant le Nigéria un grand parmi les grands de ce continent, victoire aux huitièmes de finale, accession aux quarts de final avant son élimination, il n’en espérait pas autant. Grâce à cette équipe, tout un peuple s’est découvert un élan patriotique sans précédent.

Un parcours épique à l’image de son nom Barea, zébu sacré de Madagascar

Que de route, de défis, de souffrances, de sacrifices pour cette équipe avant ce sacre. Dans cette CAN, Madagascar s’est enfin démarqué, crée la surprise et l’émotion et a fait trembler le temps de quelques matchs certains grands noms. Et pourtant longtemps, l’équipe national n’aura connu que défaites et humiliations.
Bareas de sa signification, « obimanga » ou zébu sacré est un animal fort, fier aux cornes majestueuses symbole de puissance, pouvoir et de virilité dirait les plus misogynes vivant généralement dans la partie Ouest et Sud Ouest de l’île. Des paysages grandioses, rudes, des couleurs ocres, orangées magnifiques, voilà le foyer du Barea, ce qui a forgé sa force, son endurance, sa fierté.

Alors nous aussi nous disons merci les Bareas, vive Madagascar