La faune marine de Madagascar

La richesse de la faune aquatique de Madagascar avantage autant les autochtones que les touristes venus des quatre coins du monde. L’île rouge possède un écosystème corallien très large, soit 1000 km de récifs longeant sa côte ouest, de l’Itampolo à Morombe. Le littoral oriental offre également des habitats appropriés pour différentes espèces animales marines à l’instar de Foulpointe et l’île Sainte Marie. Madagascar fait partie des pays possédant les plus beaux récifs coralliens dans le monde et les meilleurs sites de plongée.

Les mammifères. Programmez votre voyage à Madagascar durant la saison de reproduction et/ou de mise bas des baleines à bosse. Vous aurez droit à un spectacle époustouflant sur l’île Sainte Marie lors du Festival des Baleines au mois de juillet. Vous pouvez également en rencontrer à la baie d’Antongil. Les requins baleines s’aventurent dans les eaux planctoniques du pays. Vous ne manquerez pas de rencontrer des requins marteaux, des thons, des dauphins et des globicéphales au-delà des récifs de Madagascar.
Poissons. Retrouvez les poissons tropicaux des mers malgaches dans les sites spécifiques comme ceux de Nosy Be, Sainte Marie, Belo sur mer, etc. Ajoutez de la couleur à vos séjours à Madagascar en découvrant la diversité de poissons aux différentes formes, tailles et teintes : poissons clown, poissons papillons, poissons lunes, demoiselles, etc. Les poissons d’eau douce de Madagascar sont très appréciés à table. Ceux provenant du lac Itasy sont les plus convoités sur le marché, dont principalement les carpes, les tilapias, les barahoa, etc.
Reptiles et amphibiens.
Madagascar possède cinq (5) espèces de tortues marines telles la tortue imbriquée, la tortue verte et celle olivâtre, etc. Parmi les 62 espèces de serpents, vous pouvez rencontrer des boas, des « lapata », des serpents lianes nommés « langaha », etc. Les serpents de Madagascar ne sont pas venimeux. Pour certains comme les boas, leurs venins n’affectent que les petits rongeurs. L’île dispose également de 150 espèces de grenouilles, dont 148 sont endémiques. Elle abrite différents types de crocodiles. Le plus dangereux prédateur des zones marécageuses, des lacs et des lagunes est le Crocodylus niloticus, mesurant 5 m et pesant une tonne environ.
La faune marine de Madagascar constitue un mélange de découvertes (la biodiversité) et d’aventures (les plongées, les croisières, etc.). Vous ne risquez pas de vous ennuyer à Madagascar.